Le marché immobilier en progression à Aylmer

Le marché immobilier en progression à Aylmer, c’est un fait réel. Dans toutes les catégories, le marché immobilier en Outaouais montre qu’il se porte bien. En effet, c’est le meilleur trimestre connu depuis quatre ans. L’immobilier en Outaouais affiche une tendance de ses ventes à la hausse en 2016, laquelle se poursuit depuis le début de l’été.

Selon la Chambre immobilière de l’Outaouais, il y a eu une hausse de 25 % des ventes résidentielles par rapport à la même époque l’an dernier.

Toujours selon la Chambre immobilière, la hausse s’est davantage reflétée sur la vente des maisons unifamiliales dont les conditions favorisaient les acheteurs. Par ailleurs, le créneau des condos dans la Gatineau a, quant à lui, fléchi de 3 %.

Le rythme de croissance du marché immobilier en progression en Outaouais s’est accéléré, particulièrement en région. À Chelsea et Val-des-Monts, par exemple, il s’est accru de 9 %, à Buckingham et Masson-Angers, de 8 %. Hull, quant à elle, a augmenté de 5 % et Gatineau de 2 %. Si l’on en croit les experts, le prix de la revente est en hausse un peu partout. Le prix moyen est un peu plus élevé à Aylmer où le nombre des ventes a connu une augmentation de 16 %.

C’est un indice tangible qui prouve la vitalité du marché immobilier en progression en Outaouais.
Le marché immobilier en progression

Le marché immobilier en progression : les facteurs d’augmentation

 

Le taux de chômage a reculé en Outaouais en raison de la création d’emplois. Si l’on compare le premier trimestre de 2016 à celui de 2015, le taux de chômage était en baisse de 1,3 % à 7,5 %.

La tendance à la hausse de l’emploi s’est poursuivie, voulant que plus de 5 900 emplois aient été créés dans la région. La reprise des activités dans la fonction publique fédérale est probablement une des raisons qui explique cette augmentation.

Le coût de la vie augmente de plus en plus pour une famille qui vit à Ottawa. En 2014, on estimait que le prix moyen d’une résidence était d’environ 50 à 100 % plus élevé dans la région d’Ottawa qu’un bien immobilier en Outaouais. Selon la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), cet écart est constant. Par conséquent, il est devenu attrayant de se déplacer vers le Québec.

De nombreux projets immobiliers terminés l’an dernier dans Aylmer ou sa périphérie ont également contribué à la hausse des ventes.

 

Contexte favorable pour l’immobilier dans l’Outaouais

 

L’arrivée du Parti libéral au pouvoir a ramené un peu de confiance, notamment pour les gens de la fonction publique. Les annonces d’investissements pour revitaliser les infrastructures publiques fédérales ont créé le même phénomène. Cet aspect a pu également influencer les ventes du premier trimestre et il poussera les gens à considérer l’achat d’une nouvelle maison.

Selon la Chambre immobilière de l’Outaouais, la confiance se maintiendra à des niveaux similaires pour plusieurs années.

Enfin, les taux hypothécaires sont considérés comme historiquement bas et le marché immobilier en Outaouais n’y échappe pas. Le contexte est donc favorable pour effectuer l’achat d’une propriété plus chère ou encore pour acheter une première propriété.

L’achat d’une maison est un investissement important. Faites confiance à un courtier d’expérience et demandez une consultation avec un courtier immobilier de Progrès Courtier.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *